KELATE®
Stabilisateur de rouille

Comment éviter la détérioration rapide de peintures appliquées sur acier oxydé

La durabilité d’un système dépend tout autant de la préparation de la surface que la qualité des matières utilisées.
La meilleure peinture ne fournira une protection totale si elle est appliquée sur l’acier qui n’est pas totalement exempt de rouille.
Ceci cause de nombreux problèmes en dépit des techniques disponibles pour la préparation des surfaces d’acier sur chantier.

La plupart des traitements mécaniques de surface, tels que grattage, brossage à la main ou décapage au disque, ne peuvent enlever toute la rouille des cavités de la surface.
La présence de rouille résiduelle encourage le développement du processus de corrosion sous le film de peinture.

Le sablage à blanc de la surface procure un excellent support pour la peinture mais le métal fraîchement sablé est très réactif et l’acier nu exposé à l’humidité atmosphérique, la rosée ou la pluie rouille très rapidement.

Pour protéger l’investissement consenti dans le sablage, à sec ou humide, il faut donc recouvrir la surface immédiatement après celui-ci.
De même les prétraitements de l’acier à base d’acide ont apporté peu de réponse à la solution du problème.
Il est très difficile en chantier de dérouiller à l’acide en respectant les conditions de température, de concentration et de sécurité nécessaires à ce genre de traitement.
D’autre part l’acide résiduel qui reste dans les pores de la rouille sera une source de cloquage par osmose.
Même dans les meilleures conditions d’application en chantier, un prétraitement à base d’acide phosphorique est également insatisfaisant. Ces produits ne procurent pas une véritable passivation de la surface métallique et leurs réactions avec les différentes couches de rouille n’est pas homogène.

Puisque la rouille résiduelle encourage l’extension de la rouille sous le film de peinture et que le dérouillage à l’acide en chantier est peu performant, une solution idéale consisterait à passiver complètement cette rouille résiduelle qui adhère bien à la surface en l’empêchant chimiquement de participer au développement du processus de corrosion.

Le KELATE®MR6 a été mis au point à partir de ce principe.

KELATE® MR6 – STABILISATEUR DE ROUILLE

Le KELATE®MR6 est un polymère chélatant diluable à l’eau mis au point pour application en chantier sur acier rouillé après nettoyage manuel, mécanique ou sablage de la surface.

KELATE®MR6 neutralise le processus de corrosion. Il réagit rapidement avec la rouille et transforme les oxydes de fer en un complexe métallo-organique stable, de teinte bleu-noire, prêt à être peint après réaction.
Le temps de réaction est de ± 3 heures et il n’est pas nécessaire de laver la surface à l’eau après réaction.
KELATE®MR6 effectue une passivation chimique complète de la surface et la transforme en un support stable pour système de peinture.
KELATE®MR6 offre en outre un effet isolant et barrière.

Menu