L’adoucisseur est un appareil branché sur la canalisation d’arrivée d’eau et comprend:

  • un ou plusieurs réservoirs contenant les résines;
  • un bac à sel où est élaborée la saumure (eau saturée en sel);
  • une vanne de contrôle commandant l’alternance automatique des phases d’adoucissement et de régénération.

La phase d’adoucissement
L’adoucissement de l’eau met en oeuvre des résines échangeuses d’ions: il s’agit de millions de petites billes contenues dans un réservoir à travers lequel circule l’eau à adoucir. Préalablement chargées d’ions sodium, elles échangent ceux-ci contre les ions calcium et magnésium de l’eau à l’origine de la dureté de l’eau. Ceci constitue la phase active de l’adoucissement.

La phase de régénération
Progressivement, les résines se saturent et perdent leur efficacité. Il n’est pas nécessaire pour autant de les remplacer: il suffit de les régénérer au moyen d’une saumure obtenue avec un sel spécial de très grande pureté. Au contact des résines, la saumure capte les ions magnésium et calcium et les remplace par des ions sodium. La saumure entraîne les ions indésirables à 1’égout. Une nouvelle phase d’adoucissement peut débuter.

La phase de régénération comporte généralement les étapes suivantes:

  • lavage à contre-courant;
  • saumurage: l’eau chargée sel passe sur les résines pour échanger les ions calcium et sodium;
  • rinçage final des résines.

Menu