Adoucisseur d’eau Tubilite®

Principe

En fonction de la région, les eaux de distribution présentent des taux variables de calcaire.
La présence de calcaire dans l’eau n’est pas un inconvénient pour la santé. Cependant, une concentration trop élevée (eau dur) peut être à l’origine de dépôt dans les canalisations et détériorant les appareillages sanitaires et ménagers.

L’adoucisseur d’eau Tubilite® fonctionne selon le principe des résines échangeuses d’ions. L’eau calcaire (chargée en calcium) passe au travers de milliers de microsphères de résine qui la filtrent et la transforment en eau douce en retenant le calcium.

Un adoucisseur d’eau permet, entre autre, de limiter les problèmes liés au calcaire dans l’eau.
En effet, l’adoucisseur retire le calcium et le magnésium de l’eau. Comme ceux-ci sont à la base de la formation de calcaire, il ne s’en formera plus. A la place du calcium et du magnésium, l’adoucisseur relâche du sodium dans l’eau. Cet échange se déroule dans la résine, au cœur même de l’adoucisseur.

Moins de calcaire engendre une économie d’énergie et donc une économie d’argent.

Fonctionnement

Lorsque la résine est saturée, l’adoucisseur passe en phase de régénération. Après un lavage à contre-courant (ou «Backwash»), la régénération se poursuit par aspiration d’une saumure obtenue avec un sel spécial. Ce procédé permet d’éliminer le calcium de la résine. Arrive enfin le rinçage final des résines. La régénération est parfaitement automatisée et préprogrammée en fonction de la consommation et de la qualité de l’eau (régénère environ tous les 6 jours).

Remarquons que l’apport en sodium de l’eau adoucie peut être considéré comme négligeable dans un régime alimentaire normal.

A la fin de la régénération, l’appareil fonctionne de nouveau normalement.
L’eau qui passe au travers d’un adoucisseur est entièrement adoucie (tout le calcaire est éliminé). Toutefois, il est possible de maintenir un certain degré de dureté résiduelle. C’est la raison pour laquelle les appareils sont munis d’un mitigeur permettant de mélanger de l’eau non adoucie à l’eau traitée.

Avantages

  • Eau adoucie, peau douce
  • Avec de l’eau adoucie, bains et douches nettoient mieux et donnent une impression de plus grande détente. Tous les produits cosmétiques en général gagnent à être utilisés avec de l’eau adoucie.
  • Des études démontrent que l’eau calcaire réduit en moyenne d’un tiers la longévité du linge. L’expérience pratique de certains hôtels est également significative à cet égard.
  • L’élimination préalable du calcaire permet d’économiser jusqu’à 50 % de la quantité de détergent de lessive utilisé. Il faut savoir que l’eau dure absorbe 100 g de savon par degré hydrotimétrique et par m³, c’est-à-dire que trois kilos de savon sont perdus par m³ d’eau à 30°f. Le recours à l’eau adoucie permet donc de réaliser une économie sensible.
  • Avec une eau adoucie, l’entretien des sanitaires et des appareils chromés ou en acier inoxydable est moins pénible et fastidieux. La propreté est plus durable: les travaux ménagers sont moins fréquents d’où, là encore, une économie d’eau, de détergents et une réduction de fatigue.
  • Le tartre coûte cher: il réduit la longévité des installations sanitaires même correctement réalisées et des appareils qu’elles comprennent. Canalisations à réparer, appareils prématurément usés à remplacer: l’addition est incontournable… et salée!

Vanne de commande avec By-pass

Nos vannes de commande sont équipées de raccords en bronze comprennent toutes, un by-pass et un mitigeur d’eau.
Le bypass permet de, facilement, déconnecter l’adoucisseur lorsque de l’eau douce n’est pas nécessaire comme pour l’arrosage de pelouse ou le remplissage de piscine.
Le mitigeur permet de mélanger une petite quantité d’eau non adoucie à l’eau traitée par votre adoucisseur. Cette pratique permet d’adoucir l’eau au niveau qui vous convient le mieux.

Tubimeter

La vanne Tubimeter est équipée d’un by-pass et d’un mitigeur d’eau.

RÉGÉNÉRATION VOLUMETRIQUE

Un débit mètre intégré, commande la régénération automatique des résines selon la consommation d’eau.
Ce principe économise l’eau et le sel puisque le Tubimeter ne régénère qu’au moment où sa capacité est épuisée.

Tubimeter SUPER

Cette vanne est munie d’un by-pass, un mitigeur et d’un économiseur d’eau de régénération.

RÉGÉNÉRATION VOLUMÉTRIQUE

Un compteur d’eau intégré, commande la régénération automatique des résines selon la consommation d’eau.
Grâce à l’économisuer d’eau de régénération le Tubimiter S consomme moins d’eau et de sel.

Tubimeter SUPER E

Intégralement Electronique, la commande intégrée dans cette vanne propose trois modes de fonctionnement:

RÉGÉNÉRATION CHRONOMÉTRIQUE

L’intervalle entre chaque régénération est programmé. La régénération débute automatiquement à l’heure prévue.

RÉGÉNÉRATION VOLUMÉTRIQUE IMMÉDIATE OU RETARDÉE

Le volume d’eau est affiché. Lorsqu’il atteint le niveau “0”, une régénération est enclenchée immédiatement ou à l’heure prévue. (Programmation d’origine).

RÉGÉNÉRATION VOLUMÉTRIQUE IMMÉDIATE OU RETARDÉE AVEC FORÇAGE CALENDRIER.

Le moment de la régénération venu, cette dernière démarre immédiatement ou à l’heure prévue. Le volume d’eau restant n’ayant aucune incidence.

Conteneur

Composé d’un réservoir à sel fermé d’un couvercle, le tout surplombé d’un capot amovible.

Deux modèles de conteneur sont disponibles:

Version MINI, lorsque la place vous fait défaut.

Son encombrement réduit n’influe en rien sur son efficacité, cette version peut accueillir jusqu’à ~30kg de sel pour 8 litres de résine.

La version standard, représente le compromis idéal entre autonomie, efficacité et encombrement.
Ce bac peut contenir jusqu’à ~75kg de sel et un reservoir 12, 18 ou 24 litres de résines.
Ses caractéristiques lui assurent une longue et parfaite autonomie.

Système de sécurité

Nos adoucisseurs d’eau disposent, en standard, d’un double système de sécurité qui à pour but d’éviter le débordement lors du remplissage du réservoir à sel en eau. Cette protection peut sembler superflue mais a déja démontré son efficacité dans le cas où une coupure d’électricité survient lors du remplissage en eau du bac à sel.

Ce double système nous préserve aussi d’une éventuelle défaillance pouvant être causé par des impuretés véhiculées dans les conduites d’eau lors de travaux.

Le robinet de sécurité est un dispositif actif qui permet sous l’action d’un flotteur de stopper l’alimentation en eau du rèservoir à sel. Ce procédé, préventif, permet d’éviter un remplissage excessif du reservoir à sel.

Le coude trop plein est un dispositif passif qui permet, lorsqu’il est relié à une évacuation d’eau, de renvoyer à l’égout un trop plein d’eau présent dans le bac à sel.
Ce procedé, “curatif”, permet d’éviter l’inondation du local en cas de défaillance du système de remplissage.

Menu